Publié le 17 Novembre 2012

Il nous a fait rêver, il aimait passionnément l'escalade. Pour beaucoup d'entre nous il a ouvert la voie. C'est lui qui nous a guidé à travers un style de vie... la vie au bout des doigts. En nous quittant, l'escalade a perdu son père. Pour lui les sommets importaient moins que la façon d'y arriver. C'était un art de vivre. On lui doit notre passion dévorante : vivre l'escalade, vive Patrick

Voir les commentaires

Rédigé par humb+

Repost 0