Le championnat de France à Arnas

Publié le 31 Mai 2016

Le championnat de France à Arnas

L'étape cruciale de l'année pour la difficulté c'était le 28 et 29 mai à ARNAS (69) Ce sont près de 390 compétiteurs qui étaient sélectionnées pour ce championnat de France Jeunes (minimes, cadets et juniors) Nos 2 fers de lance y étaient pour Gravité Plus : Louis en cadet et Noé en minime.

2 voies de qualification samedi dans toutes les catégories pour sélectionner 26 grimpeurs en demi-finale dans chaque catégorie. Le ton est donné par les ouvreurs et le staff de la fédération, ça va pas être de la rigolade !!! Le profil des voies et l'ouverture va vite leur donner raison.

Noé commence et est le premier minime à s'élancer ! C'est le tirage au sort qui en a décidé ainsi ! Il part donc avec plus de pression que d'habitude car il va faire l'ouvreur pour les autres. Dans sa première voie tout va bien et il fait top tranquillement. 20 mn plus tard il part pour sa 2° voie qui s'annonce plutôt difficile. Manquant de son relâchement habituel il serre les prises plus que de coutume et tombe en allant chercher l'avant dernière prise. 4 minimes réussiront néanmoins à sortir la voie. Ca suffira amplement pour Noé qui se classe 7° à l'issue des qualifications.

Du coté de Louis, les voies s'annoncent corsées ! Il sort la première sans réussir à se relâcher dedans, 21 cadets sur 60 n'arriveront pas en haut. Dans sa 2° voie c'est l'hécatombe, les grimpeurs chutent la plupart dans la première partie, seulement 4 font top. Louis chute à 24 alors qu'il lui aurait fallu faire 26 pour accéder en demi-finale. Il est déçu mais n'a aucun regret à avoir car il s'est donné à 100% mais la voie ne lui convenait pas du tout. 3 mouvements de plus et il aurait été en demi-finale. Classé 33° au général, il termine sur un résultat mitigé mais garde sa confiance pour les prochaines compétitions et surtout l'année prochaine il passera en cadet 2° année !

Dimanche, c'est l'heure des demi-finales qui regroupent 26 concurrents par catégorie pour 8 places en finale. Noé est le 20° à s'élancer chez les minimes. Personne n'a sorti la voie, c'est un 8 a. Il se sent mieux que la veille et nous fait une démonstration de son talent en l'enchainant. Derrière lui seul Sam Avezou parvient au sommet.

Qualifié en finale, il passera avant dernier juste avant Sam. Il est confiant dans ses chances.

Pause - Isolement - Lecture - Finale. La voie est très exigeante et le style encore différent. On se rapproche de plus en plus du style des séniors ! Du volume, des mouvements spectaculaires, de la prise de risque... Tous les ingrédients pour faire trembler les petits minimes. La voie part en traversée sur la droite avec des mouvements de déséquilibre à gérer avec des pieds toujours en décalés. Noé part et monte relâché jusqu'à un pseudo repos. Le mouvement suivant est délicat, une prise petite en épaule loin à droite le fait hésiter une première fois, la deuxième fois il s'engage et passe sans problème. Il enchaine les mouvements jusqu'à l'amorce d'un rétablissement ou il prend le temps de bien caler ses pieds. Le mouvement qui suit est morpho, il le sait et c'est ce qu'il redoute avec sa petite taille. Il lui faudra trouver un maximum d'allonge pour attraper une réglette en sortie de dévers. Alors qu'il se "repose", son crochetage part et il prend un énorme ballan qu'il réussit à contrôler. Précipitamment il envoie le mouvement suivant... Suite et fin sur la vidéo : https://youtu.be/eVCcTK46Ulo !

Les résultats complets ici : http://www.ffme.fr/escalade/article/qui-sont-les-champions-de-france-jeunes-de-difficulte-2016.html

... Ah oui au final il est 5° !

Rédigé par humb+

Repost 0
Commenter cet article