Top des petits grimpeurs à Nantes

Publié le 21 Avril 2016

Top des petits grimpeurs à Nantes

Le weekend dernier avait lieu l’étape de Nantes du Top des P’tits Grimpeurs. Comme d’habitude, cet évènement avait attiré de nombreux et talentueux jeunes grimpeurs de toute la France. Parmi eux, un poussin et un benjamin arborant fièrement le tee-shirt noir et blanc de Gravité Plus, Arthur et Macéo, bien décidés à sortir leur meilleure grimpe pour atteindre leur objectif : décrocher leur place en finale.

Samedi après-midi, nos grimpeurs attaquent leur copieux programme : deux demi-journées de qualifications, douze voies au total. Très vite, une première voie qui passe pour chacun, histoire de se motiver et de se mettre en confiance… Arthur et Macéo redescendent avec le sourire, s’encouragent mutuellement, échangent sur la lecture des voies et les méthodes… Et ça marche ! Tous les deux sortent leurs cinq premières voies sans problème, et tombent haut dans la dernière, beaucoup plus difficile. Ils sont donc logiquement bien placés au classement intermédiaire du samedi soir, c’est bon pour le moral !

Après l’effort, le réconfort : une bonne pizza pour reprendre des forces, dans une ambiance détendue en compagnie des autres « expatriés » de Poitiers (l’APEM et l’ALMA ont également des petits grimpeurs sur les rangs dans cette compétition). Ça rigole fort à la table des mômes !

Le lendemain dès 8 heures (pas de pitié pour les parents accompagnateurs !), c’est reparti ! La demi-journée est un copié-collé de la précédente, nos grimpeurs confirment leur performance de la veille : 5 tops chacun, et une chute aux 2/3 de la dernière voie pour tous les deux. C’est du bon boulot, qui reflète bien le travail de l’année, et à l’affichage des résultats, la récompense est là puisque nos deux compétiteurs décrochent leur place en finale. Objectif atteint !

Arthur et Macéo partent donc à l’isolement. Pendant ce temps, les parents ont les genoux qui flageolent en découvrant les voies de finales concoctées par les ouvreurs : spectaculaires avec un grand S, à la fois difficiles et engagées. Et chacun se demande in petto comment son « petit » va bien pouvoir se dépatouiller de ce parcours semé d’embuches…

Et c’est parti pour les finales, dans une chaude ambiance, avec musique à fond et projecteurs en mode poursuite. Macéo passe en premier, dans une voie très technique : il arrive bien concentré et monte sans trembler, avec la précision qu’on lui connait. On admire, tout en cassant les oreilles de nos malheureux voisins pour encourager notre benjamin comme il se doit. Il monte haut, et c’est finalement un mouvement de balancé qui l’arrêtera aux 3/4 de la voie, son pied manquant de quelques centimètres le volume qu’il lui faut accrocher pour se rétablir. Rien à regretter, c’est du très bon travail ! Quelques minutes plus tard, Arthur arrive en bas de la finale des poussins, une voie très impressionnante avec un passage sans pieds (deux options : no foot ou pieds des mains pour les contorsionnistes). Il monte vite dans son début de voie, et arrive au pas fatidique. On retient notre souffle en se demandant s’il va oser s’engager car on sait que le vol n’est pas son exercice préféré… mais pas d’hésitation de son côté, il se lance en no foot ! Le mousquetonnage à cet endroit est délicat et stratégique: soit on traverse le passage avant de clipper (ce qui implique un long passage engagé, avec 4 mouvements no foot au-dessus de la dernière dégaine), soit on clippe avant le crux, en extension depuis le volume précédent. Arthur décide finalement de revenir en arrière pour mousquetonner d’abord, mais ce retour a usé ses dernières cartouches et c’est le vol, après une belle bataille et un vrai engagement.

Après ces belles prestations arrive l’heure des résultats, qui voient Macéo décrocher une 6ème place très prometteuse et Arthur se classer 4ème : bravo les petits gars !!!

Merci à l’ASPTT Nantes pour l’organisation de ce weekend et pour les ouvertures splendides !

Rédigé par La rédactrice de l'ombre

Publié dans #Compétition

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article